Nous aidons à conserver la biodiversité unique de l'Australie

L’industrie commerciale reconnaît sa contribution à la conservation de l’écosystème naturel australien.

Sans une récolte commerciale, les kangourous seraient toujours maintenus à des niveaux durables grâce à l’abattage de conservation et aux récoltes non commerciales, ce qui pourrait entraîner de moins bons résultats en matière de bien-être animal.

La récolte commerciale est largement considérée comme l’alternative responsable au maintien des populations à des niveaux durables, car :
* les animaux restent dans leur habitat naturel ;
* la viande et les peaux, qui autrement seraient jetées, sont transformées en produits précieux ;
* cela crée des milliers d’emplois, y compris pour les Australiens indigènes ; et
* le secteur peut être fermement réglementé et contrôlé.

Nous apportons une contribution précieuse à l'économie australienne

La valeur brute de la production pour l’industrie commerciale du kangourou est d’environ 200 millions de dollars australiens. Cela comprend des avantages annexes tels que la réduction des dégâts agricoles, la diminution des accidents de la route et des avantages plus larges pour la communauté. L’industrie commerciale emploie également plus de 3 000 personnes à travers le pays, principalement des régions rurales et éloignées, et soutient les agriculteurs locaux.

Les produits à base de kangourou sont meilleurs pour l'environnement

Il est largement considéré dans la communauté scientifique que les kangourous sont une source de viande et de cuir intelligente et écologique en raison de leur biologie unique. Là où les bovins et les moutons produisent du gaz méthane dans le cadre de leur processus digestif, les kangourous n’en produisent pas. Il est donc largement admis que les kangourous ont un impact négligeable sur la pollution atmosphérique mondiale, ce qui fait de la viande et du cuir le choix le plus durable.

Le cuir naturel est également un matériau plus durable que les cuirs artificiels car il dure plus longtemps, peut être recyclé et empêche les peaux de finir dans une décharge. Grâce aux techniques modernes de tannage, le processus de fabrication est beaucoup plus propre, égalant ou dépassant celui des matériaux artificiels.